Accueillir un auteur

Pourquoi accueillir un auteur en classe?

  • Parce que ça permet aux élèves d’avoir un lien direct avec la culture québécoise;
  • Parce que c’est une porte d’entrée motivante vers la littérature;
  • Parce que ça permet aux élèves de constater que les livres sont créés par de « vraies » personnes;
  • Parce que c’est une expérience plaisante à vivre.

Trouvez un auteur

Le programme Culture à l’école offre des subventions aidant à défrayer les coûts liés à la venue d’un artiste à l’école (déplacement, animation, livres, etc.). On trouve les coordonnées des artistes qui participent à ce programme dans le répertoire de ressources culture-éducation.

Il revient parfois moins cher de contacter un auteur hors du programme Culture à l’école même s’il n’y a pas de subventions pour le faire. Si une simple recherche sur internet ou sur Facebook ne vous permet pas de trouver les coordonnées que vous cherchez, penser à vérifier les sites web suivants :

Établissez un contact

L’agenda des auteurs populaires se remplit rapidement. Contactez-les le plus tôt possible et n’oubliez pas de régler les points suivants avec eux :

  • Date et durée de la rencontre
  • Nombre d’élèves: un groupe à la fois ou plusieurs groupes
  • Déroulement de la rencontre: Est-ce qu’il y aura du temps pour des questions et pour des dédicaces? Faut-il un aménagement ou du matériel spécial? Y a-t-il des livres à présenter ou à ne pas présenter aux élèves avant la rencontre?
  • Type de rencontre: Est-ce qu’il s’agit d’une présentation du métier d’écrivain et des métiers du livre, d’une présentation de l’œuvre et de son contenu ou encore un atelier de création dirigé par l’auteur?

Préparez la rencontre avec les élèves

Bien qu’il puisse être agréable de réserver la surprise à ses élèves, l’impact qu’aura la visite d’un auteur sera beaucoup plus durable si la rencontre a été préparée avec les élèves.  Voici quelques pistes:

  • Mettez les livres de l’auteur à la disposition de vos élèves (procurez-vous les à la bibliothèque de votre école, à la bibliothèque municipale, achetez-en avec la subvention de Culture à l’école, projetez-en des extraits en passant par Samuel, etc.)
  • Piquez la curiosité de vos élèves en leur lisant des extraits et des résumés, en leur présentant vos coups de cœur ou les thèmes abordés, en leur faisant feuilleter les livres, en leur faisant associer des premières et des quatrièmes de couverture, etc.
  • Allez sur internet avec vos élèves afin de trouver des photos, biographies, entrevues et autres informations à propos de votre auteur.
  • Listez les informations que les élèves aimeraient savoir et qu’ils n’ont pas trouvées.
  • Prévenez les parents de la visite prochaine de l’auteur (tout d’un coup que les élèves auraient des livres à faire dédicacer).
  • Discutez des règles du savoir-vivre avec vos élèves (accueil, écoute, prise de parole, etc.)
  • Faites-lire les œuvres aux élèves et discutez-en ensemble : commentaires critiques, points communs, analyse, etc.
  • Créez un espace en l’honneur de votre auteur : regroupez ses livres, affichez une photographie de l’auteur, créez une murale avec des citations tirées de ses livres, exposez des objets représentatifs de ses œuvres, etc.
  • Mettez sur place un comité d’accueil qui recevra l’auteur à la porte, décorez sa bouteille d’eau ou sa chaise, offrez-lui une gâterie ou un souvenir de sa visite, etc.

Pour un impact tant sur les élèves que dans son enseignement, pensez à intégrer la rencontre à un projet en classe, par exemple:

  • Vous lisez quelques légendes avec vos élèves et dégagez ensemble les caractéristiques du genre, vous invitez un auteur qui écrit une série autour des légendes québécoises et vous discutez des différences entre ses légendes et les légendes traditionnelles, vos élèves rédigent une légende à la manière de votre auteur.
  • Vous invitez un auteur en classe qui explique comment il rédige ses histoires, vous discutez avec vos élèves des différentes étapes, vous proposez à vos élèves de suivre cette méthode lorsqu’ils rédigent un texte.

Le mieux est d’intégrer la rencontre au sein d’un projet pédagogique complet (par exemple, vous présentez le genre littéraire de la légende et ses caractéristiques à vos élèves, vous invitez un auteur qui écrit une série autour des légendes québécoises, vos élèves écrivent une légende à la manière de votre auteur).

Quelques exemples de la mobilisation d’une école avant sa rencontre avec l’auteure Andrée Poulin.

Rencontrez l’auteur

  • Accueillez l’auteur dans l’école et dans la classe
  • Assurez-vous que les élèves ont une écoute active (et vous aussi!)
  • Gérez les élèves, les transitions, les questions et autres en veillant à ne pas intervenir constamment
  • Présentez à l’auteur des travaux faits par les élèves autour de ses œuvres
  • Prenez des photos ou faites un vidéo de la rencontre (ou d’une entrevue)

Prolongez les effets de la rencontre

  • Correspondez avec l’auteur (message de remerciement, questions supplémentaires, félicitations, etc.)
  • Informez vos élèves des « nouvelles » de l’auteur: nouvelles parutions, présences au Salon du livre de Québec ou en librairie, article dans le journal, etc.
  • Lisez d’autres livres de l’auteur en classe
  • Présentez aux élèves des livres du même genre, de la même collection ou sur le même sujet que ceux de « votre » auteur
  • Faites une exposition autour de la visite de l’auteur: œuvres produites par les élèves, photos, citations, etc.
  • Revenez sur des choses dites par l’auteur pour améliorer la méthode de travail ou le style des élèves ou encore pour les motiver: Tu te souviens… L’Auteur trouve qu’il est essentiel que ça soit très silencieux lorsqu’il relit ses textes; L’Auteur a dit qu’il devait toujours vérifier si courir prenait un r ou deux; L’Auteur aime bien trouver son inspiration en lisant le journal; etc.