Prêts et retours

Codes d’emprunteurs

Les emprunts à la bibliothèque se font à partir de codes zébrés identifiés au nom de chaque élève, enseignant, membre du personnel ou bénévole de chacune des écoles. Nous les appelons les codes d’emprunteurs. Ces derniers doivent être imprimés et placés dans un cartable à la bibliothèque. Le Service des bibliothèque se charge de faire la mise à jour des codes d’emprunteurs. La procédure à suivre varie selon qu’il s’agisse de la mise à jour de la rentrée ou en cours d’année.

Règles du prêt

En général, les élèves, les éducateurs en service de garde, les bénévoles et le personnel de l’école peuvent emprunter 3 livres pour une période de 20 jours. Le fait d’avoir un ou deux livres en retard à son dossier n’enlève pas la possibilité d’emprunter de nouveaux livres.

Les enseignants peuvent mettre en place des règles différentes pour leurs élèves. C’est souvent le cas des enseignants au préscolaire qui limitent à un le nombre de livres que peuvent emprunter leurs élèves en début d’année. Le nombre maximal d’emprunt ou de renouvellements possibles est également laissé à leur discrétion.

Les enseignants peuvent quant à eux emprunter 100 livres pour une période de 40 jours.

Enregistrer les prêts et les retours dans Regard

Le prêt et le retour des livres de bibliothèque se fait à partir du logiciel de gestion Regard, accessible uniquement à partir du poste de prêt de votre bibliothèque. Voici un petit aide-mémoire sur la façon d’enregistrer les prêts et les retours.

C’est une opération essentielle qui assure le suivi des documents empruntés, indique la disponibilité d’un titre sur les rayons et permet la tenue de statistiques facilitant la gestion de la collection.

Si vous rencontrez des difficultés, contactez votre technicienne en documentation. Elle peut également offrir de la formation sur demande aux enseignants, aux bénévoles et aux éducateurs en service de garde qui souhaitent en savoir plus sur le fonctionnement du logiciel.

Livres en retard et livres perdus.

Afin de minimiser les pertes de livres, des listes de livres en retard sont envoyées aux écoles en décembre, en mars, en mai et en juin. Il est possible de recevoir des listes de retard à d’autres moments de l’année en en faisant la demande à votre technicienne en documentation. Tout livre non remis au 30 juin sera considéré comme perdu.

La décision de faire payer pour les livres perdus relève de la direction de chaque école. La technicienne émet les factures à la demande et c’est à l’école que revient la responsabilité de réclamer les montants et de faire les suivis.

Le document suivant explique la gestion des livres en retard et des livres perdus de façon plus détaillée: Procédure pour les livres en retard, perdus ou abimés.

Livres abimés

Pour les livres abîmés non facturés il faut retirer le livre de la circulation et le « prêter » à l’emprunteur Réparation.

Lorsque l’école souhaite facturer à un élève un livre abîmé par négligence, il faut aviser la technicienne pour qu’elle le retire du dossier de l’élève et fasse les changements dans le système Regard. En plus de préciser à la technicienne qu’il faut émettre une facture, il faut lui transmettre les informations suivantes :

  • le nom de l’élève,
  • le numéro du groupe tuteur de l’élève,
  • le titre du livre,
  • le numéro du code zébré du livre

Les réparations mineures sont effectuées par le responsable de bibliothèque et son équipe. Le matériel de réparation est acheté par l’école. Il ne faut pas oublier de faire le retour du livre lorsque celui-ci est remis sur les rayons.

Les livres nécessitant des réparations complexes sont mis de côté et seront évalués par la technicienne lors de son passage à l’école.